rose

Paris, sous le Second Empire. Des centaines de maisons sont rasées et des quartiers réduits en cendres. Alors que le vieux Paris s'effondre sous les ambitions du baron Haussmann, de nombreux Parisiens protestent sans parvenir à infléchir les ordres d'expropriation. Dans sa maison de la rue
Childebert, à l'ombre de l'église Saint-Germain-des-Prés, Rose Bazelet mène une vie paisible, rythmée par la lecture du Petit Journal, les visites à Alexandrine, sa locataire et amie fleuriste du rez-de-chaussée, les soins de Germaine et Mariette ses domestiques dévouées. Jusqu'au jour où elle reçoit une lettre de la préfecture, la sentence tombe : le tracé du boulevard St Germain passe par chez elle, rue Childebert. Liée par une promesse faite à son défunt mari, Armand, Rose ne peut envisager de quitter la demeure familiale. Déterminée à résister jusqu'à son dernier souffle, elle confie à Armand, son amour disparu, son combat quotidien.

41gys-0bUgL

Lorsque la mercière d’Arras gagne le pactole à la loterie et qu’elle peut désormais tout s'offrir ce qu’elle veut, elle n’a qu’une crainte : perdre cette vie modeste faite de bonheurs simples qu’elle chérit par-dessus tout. Mais le destin est obstiné, et c’est en renonçant trop longtemps à cette bonne fortune qu’elle va déclencher, bien malgré elle, un ouragan qui va tout changer. Tout, sauf elle.

La-Ballade-de-Lila-K

Une jeune femme, Lila K., fragile et volontaire, raconte son histoire. Un jour, des hommes en noir l'ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l'a prise en charge. Surdouée, asociale, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Son obsession : retrouver sa mère, recouvrer sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d'un univers étrangement décalé, aseptisé, où les livres n'ont plus droit de cité…

9782845634534(2)

Le destin de la France et de l’Europe s’est joué en 1940. Soixante-dix ans après, Max Gallo fait revivre ces douze mois terribles et finalement inconnus.

Janvier 1940 : c’est la « drôle de guerre » entre la France et l’Allemagne, une attente interminable conçue par Hitler comme un piège dans lequel les armées alliées s’enlisent. En mai, c’est la « guerre éclair », l’assaut, et la France s’écroule comme un château de cartes. Le peuple fuit sur les routes de l’exode.
C’est l’abîme, l’étrange défaite. 
A travers le récit de ces douze mois tragiques, Max Gallo fait entendre les voix de tous les acteurs de l’histoire. Ces généraux français enfermés dans leur passé. Ces hommes politiques profitant de la défaite pour régler leurs vieux comptes. Hitler qui jubile, Rommel qui fonce avec ses panzers. Le maréchal Pétain, pourtant appelé comme un sauveur, qui sollicite l’armistice.

9782070123100

premier flic noir à intégrer un groupe d'investigations après les émeutes interraciales de l'année passée, Désiré est aussi dealer à ses heures, dans son quartier, ghetto sud de la ville blanche. Mais, un accident de voiture tout bête vient bouleverser cette belle existence. Le policier se réveille d'un long coma défiguré et atteint d'un syndrome d'indifférence massive à la douleur.